Les rhinocéros africains

On trouve deux espèces de rhinocéros en Afrique : le rhinocéros blanc et le rhinocéros noir.

Rhinocéros Blanc au Plateau du Waterberg.

 

Rhinocéros Noir au Parc National d’Etosha.

 

En réalité, ce n’est pas la couleur de leur peau qui les caractérise, car ils sont tous les deux gris.

La distinction entre rhinocéros noir et rhinocéros blanc vient d’ d’une erreur d’interprétation entre Africains du Sud et Britanniques. En effet, les premiers distinguaient le rhinocéros blanc et le rhinocéros noir grâce à leurs lèvres. Les Africains du Sud employèrent le mot “wide” (qui signifie large en anglais) pour qualifier les lèvres du rhinocéros blanc et les différencier de celles du rhinocéros noir. Les Britanniques comprirent “white” (qui signifie blanc en anglais) au lieu de “wide”, et c’est la nomination des Britanniques qui est restée. Les lèvres du rhinocéros noir sont pointues et largement amovibles. Elles lui sont très utiles pour la préhension des feuillages.

D’autre part, on a appelé le rhinocéros noir ainsi car il passe beaucoup de temps à se rouler dans la boue, ce qui lui donne cet aspect plus foncé : comme on avait déjà adopté le nom « rhinocéros blanc », il semblait logique d’appeler ce cousin « rhinocéros noir ».

L’autre différence essentielle est leur régime alimentaire. En effet, tandis que le rhinocéros blanc est herbivore, le rhinocéros noir, lui, est phyllophage c’est-à-dire qu’il se nourrit de feuilles.

Venez découvrir leurs différences sur place!

 

Claudie Diguet / Dumera Safaris